Les aliments à éviter si vous souffrez d’hypertension

0
14

Les personnes souffrant de l’hypertension ont parfaitement conscience de la nécessité de prêter attention à la composition de leur assiette. Un régime alimentaire strict doit donc être scrupuleusement suivi afin de préserver la santé. En effet, si vous ne prenez pas la peine de choisir vos aliments, vous risqueriez de vous trouver confronté à une insuffisance rénale ou encore pire une crise cardiaque, une rupture d’anévrisme, un accident vasculaire cérébral. Pour toutes ces raisons, continuez la lecture de cet article pour savoir quels ingrédients vous pouvez intégrer dans vos menus. Votre cœur ne s’en portera que mieux.

Les aliments salés

Le sel est réputé pour augmenter la pression artérielle. Ainsi, évitez autant que possible tous les produits auxquels du sel a été ajouté. Vous devez donc limiter la consommation de fruits salés, séchés et grillés, les cubes de bouillon, les snacks salés et les produits de boulangerie.

Il y a également les vinaigrettes industrielles, les sauces pour pâtes, les aliments précuits, les aliments marinés ou ceux qui sont conservés dans le sel, les fromages vieillis, les soupes toutes prêtes, ainsi que la charcuterie. Méfiez-vous également de l’eau minérale comportant une quantité de sodium supérieure à 20 milligrammes par litre.

Les aliments sucrés

Les glucides raffinés peuvent être ingérés avec une extrême modération. Ainsi, le pain blanc, les céréales sucrées, le riz blanc, les pâtes blanches, le maïs, la pomme de terre maintiennent votre niveau d’insuline et votre tension artérielle élevés.

Il est recommandé de garder votre consommation de fructose inférieure à 25 grammes par jour. Pour les fruits, limitez-vous à 15 grammes, soit 2 bananes, 1/3 de tasse de raisins secs, ou deux dates. 

Les aliments gras

Les graisses hydrogénées doivent être limitées au maximum. Les gras saturés sont présents dans les confiseries, les biscuits et viennoiseries, ainsi que les pâtes à tarte, les chocolats commerciaux, les pâtisseries commerciales, les croustilles, les craquelins, les céréales, les barres de céréales, le beurre de cacahuètes, la pâte à tartiner, le saindoux et bien d’autres encore.

Lisez bien la liste des ingrédients sur l’emballage. Si vous découvrez les termes de huiles végétales hydrogénées ou partiellement hydrogénées, fuyez-les impérativement.

Les graisses d’origine animale

S’il y a bien une chose à retenir en matière de nutrition pour combattre le risque cardiovasculaire, c’est que les graisses d’origine animale doivent être remplacées par les végétaux et les produits de la mer.

Consommez alors avec modération les œufs, le beurre, la crème, les fromages, certains abats, la viande rouge, la charcuterie, les laitages non écrémés, les pâtisseries. En revanche, vous pouvez continuer à vous régaler avec la volaille sans la peau, le jambon maigre et le foie.

Les aliments à privilégier

Toutes ces restrictions peuvent entraîner une renonciation à de nombreux plaisirs de la table. Pour continuer à apprécier vos repas, n’hésitez pas à user et abuser des épices au lieu du sel, ou tout autre condiment alternatif mais tout aussi savoureux comme le gomasio qui est fabriqué à partir de graines de sésame grillées et hachées.

En outre, il serait opportun d’assaisonner vos plats avec du jus de citron, des herbes fraîches et de l’ail frais qui présente l’avantage d’abaisser la pression artérielle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici